JOHGOR  Feeling 39 DI

Voiles Sans Frontières a reçu le prix des Justes d’Or en 2003 pour ses actions de Solidarité Internationale

 

 

Accueil.
Equipage autour de l'Atlantique.Spot.Parcours.Livre de bord.Resultat recherche.SMS.Préparation.Voiles Sans Frontières.
La Mission : Projet U3M (Unité Mobile Multi Média)

 

 

RÉALISATION D’UNE CAMPAGNE D’ ÉDUCATION ET DE PRÉVENTION SANITAIRE:

 

En  2005,  une épidémie de choléra s'est déclarée dans le Siné Saloum.  Le choléra est une maladie qui peut être évitée ou dont on peut limiter la propagation en respectant des règles simples d'hygiène, actuellement peu pratiquées par les populations.

Suite à cette épidémie est né le projet U3M, consistant à mettre en place une campagne de prévention contre le choléra mais aussi dans d’autres domaines sanitaires Cette campagne de prévention viendra en complément du programme de formation des personnels locaux (sanitaires et enseignants) que VSF a engagé en partenariat avec les autorités sénégalaises. Cette action permettra de sensibiliser une grande partie de la population vivant sur la région du fleuve (21.000 habitants), et plus particulièrement les 4000 enfants scolarisés sur l’ensemble des écoles de la zone.

 

Il a été conclu que des montages audio-visuels, sur des thèmes ciblés (hygiène, prévention de maladie, accès à l'eau potable, nutrition.) réalisés par des enseignants sénégalais connus et ayant pour acteurs des habitants locaux aurait le meilleur impact. Ces projections seront diffusées pendant les campagnes sanitaires auprès des enfants et des adultes.

 

ANALYSE DE LA SITUATION ET DES BESOINS:

 

Au Sénégal:

 

Des épisodes dramatiques comme l'épidémie de choléra de 2005 ont servi de révélateur au problème que Voiles Sans Frontières (VSF) avait

pressenti. C'est ainsi qu’une étude approfondie sur la zone d'intervention du Siné Saloum dans les villages de Mar Lodge – Moundé – Djirnda

réalisée  début 2006, a mis en évidence la nécessité flagrante  de dispenser une information sanitaire dans les villages et pédagogique

dans les écoles concernant des thèmes divers et récurrents comme l'hygiène, la prévention des maladies (SIDA,  choléra, paludisme,

parasitoses diverses etc.), l'accès à l'eau, la nutrition, la préservation de la mangrove et aussi de renforcer l'éducation à la santé

et au développement.

 

Il a été constaté le manque de documents relatifs à ces sujets et donc la nécessité de les fabriquer sur place avec pour acteurs les

habitants eux-mêmes.   

Il est apparu également que l'outil audio-visuel était très efficace dans la mesure où la puissance des images a un impact très

fort sur ce public d'autant plus que celui-ci n'est pas forcément lecteur.

 

En France:

 

Dans les établissements scolaires où VSF intervient, l'éducation à la solidarité a besoin de s'appuyer sur des témoignages concrets et des

actions vécues. Là encore, les techniques audio-visuelles apportent un aide précieuse aux enseignants et aux personnes intervenants sur ce sujet

par la projection des comptes rendus élaborés durant les missions sur le terrain. Le support audio-visuel permet aussi aux enfants

n’ayant pas accès à l’écrit (enfants handicapés ou de maternelle) d’avoir accès aux informations, de communiquer et de créer des

liens plus forts avec leurs correspondants.

 

CONTENU DU PROJET ÉLABORÉ POUR 3 ANS:

 

Pour répondre à cette situation, VSF a mis en place un programme de formation et d'éducation. Ce programme sera financé en partie par

les fonds propres de l'association Voiles Sans Frontières .  L'association Kasp'école du CEM Thalassa de Berck apporte son concours sur le

plan de la communication.

 

1. Formation du personnel soignant local:

Depuis octobre 2006, VSF assure une formation d'infirmier pour l'agent de santé de Moundé. Associé à ce projet, il deviendra la personne

ressource en matière d'éducation à la santé et de prévention sanitaire et sera un des principaux utilisateurs du matériel-visuel durant

la période couvrant  la mission annuelle de 3 mois au Sénégal.

 

2. Formation du personnel enseignant:

En collaboration avec l'Inspection Départementale de l'Education du Sénégal (circonscription de Foundiougne), VSF assurera,   la formation

d'un ou deux enseignants par écoles partenaires aux techniques audio-visuelles. Cela aboutira à la création sur place de séquences

et de documents audio-visuels (clips, montages diapos ou Power Point) relatifs aux sujets déjà cités en  faisant appel aux

acteurs et environnements locaux grâce au matériel audio-visuel.

Au sein des classes sénégalaises concernées, la démarche pédagogique sera bien sûr transdisciplinaire en favorisant le

transfert de compétences: choix et étude d'un thème, élaboration du scénario puis découpage en séquences, réalisation des prises de vue,

minutage etc. jusqu'à la présentation à la population des villages de la zone.

Il sera également procédé à la fabrication de "boîtes à images" (kit d'affiches papier résumant le montage numérique) de manière à laisser

une trace visuelle du travail dans les classes ou dans les cases de santé.         

 

3. Intervention dans les établissements scolaires en France:

Présentation de l'association et de ses actions, débats, mise en place de partenariats grâce au kit vidéo. Les classes partenaires seront

également tenues régulièrement informées par lettre d'information.

 

EVALUATION et SUIVI DE L’ACTION   

 

Au Sénégal, sur le plan sanitaire et médical, les statistiques tenues par les intervenants permettront d'observer l'évolution. Pour les

thèmes plus généraux, des questionnaires élaborés en collaboration avec les enseignants ayant participé aux actions seront soumis aux

élèves concernés lors de la mission suivante et permettront de suivre les changements de comportements. Les rapports de missions

consacreront également un chapitre à l'observation des comportements ciblés par ces campagnes de prévention.

 

 

Après avoir récupéré la valise U3M à Lorient le 18 juillet
dernier.
L’équipage de JOHGOR s’est rendu à l’école de Moundé pour
remettre et effectuer la prise en main de l’unité U3M
aux enseignants de l’école de Moundé et Siwo.
Suite.
La suite sur le Saloum...